Profiter des vacances pour faire des jeux de société éducatifs

Les grandes vacances sont là : c’est l’occasion de partager des moments conviviaux en famille. Profitez de l’été pour jouer avec vos enfants, cela leur permettra d’apprendre en s’amusant, et leur évitera de passer trop de temps devant les écrans… On vous dévoile ici les meilleurs jeux de société éducatifs pour cet été.

Les bienfaits des jeux pour le développement et l’apprentissage

Toutes les formes de jeux sont primordiales au développement de l’enfant, car le jeu est synonyme de plaisir. Les jeux de société éducatifs constituent un formidable média pour apprendre en s’amusant. Ils peuvent ainsi faire travailler la logique, la mémoire, la stratégie, mais aussi développer le vocabulaire, la langue (éventuellement les langues étrangères), ou encore la culture générale.

Au niveau cognitif chez les plus jeunes, ils permettent d’aborder ou d’approfondir les notions de lecture, du calcul, des couleurs, de l’espace… indispensables au développement de votre enfant, et ce, de manière agréable.

Les adolescents, quant à eux, se laisseront séduire par des jeux de déduction ou de stratégie, ou encore des jeux qui vont enrichir leur culture générale.

Les meilleurs jeux de société éducatifs

Que cela soit des jeux de cartes ou de plateau, les jeux de société sont très variés et couvrent différents domaines. Ils feront principalement appel à la logique, la mémoire, l’observation ou encore le langage.

Parmi les meilleurs jeux pédagogiques pour les 6 – 12 ans, on citera :

  • Tam Tam Safari et Tam Tam Multiplication : jeu de lecture/ou de calcul et de rapidité
  • Le P’tit Bac des incollables : l’incontournable Petit Bac revisité
  • Série des jeux « Didacool » : Calculodingo, Vocadingo, Conjudingo…
  • Trivial Pursuit édition Famille : pour les enfants dès 8 ans, également pour les ados
  • Activity : un jeu qui mêle dessin et mime
  • Memotep : un jeu pour apprendre l’anglais
  • Mastermind : un classique pour développer la logique

Pour les adolescents, par exemple :

  • Break the Code : un jeu de déduction
  • Timeline : pour travailler la culture générale et l’Histoire
  • Insider : un jeu coopératif où il faut deviner un mot

Les jeux de société éducatifs se sont énormément développés ces dernières années et présentent un large éventail de choix, tant dans les formes que les contenus. Les boutiques et sites spécialisés sont nombreux : vous y trouverez conseils et critiques des différents jeux pour faire un choix réfléchi et pertinent. Profitez de vos vacances pour jouer régulièrement avec vos enfants et ados, pour renforcer les liens et apprendre en famille !

 

Podcast : écouter le monde autrement

Le podcast a le vent en poupe ! Ces fichiers audio gratuits, à écouter en ligne ou à télécharger, sont parfaits pour s’ouvrir au monde et parfaire sa culture générale. Très variés, ils seront idéals pour les enfants durant les grandes vacances… alors quels podcasts choisir pour quel âge ? Où trouver les meilleurs podcasts ?

Ecouter des podcasts pour se cultiver

Un podcast s’écoute, au contraire d’une vidéo qui se regarde. L’occasion donc de sortir nos enfants de leurs écrans, pour les inciter à s’évader en écoutant ces contenus souvent passionnants, voire éducatifs. Il existe des podcasts pour tous les publics, tous les âges et tous les thèmes. Les sites web français sont nombreux à en proposer régulièrement, souvent sous forme de séries.

A lire aussi : Le cerveau, le comprendre et le stimuler

Les meilleurs podcasts pour les enfants et les ados

Le plus important pour proposer un podcast à son enfant est de choisir un contenu adapté à son âge, mais aussi à ses goûts et ses envies.

De nombreux sites web reconnus, souvent acteurs fiables de l’info française, mettent ainsi à disposition d’excellents contenus sous forme de podcasts. Voici une petite sélection de ceux que l’on recommande :

Une série de podcasts passionnants qui conte la vie des plus grandes figures de l’Histoire, du roi Arthur à Marie Curie en passant par Christophe Collomb, ainsi que des événements marquants, tels que le vol de la Joconde ou la découverte de la grotte de Lascaux. Chaque épisode dure environ 15 minutes.

Une émission sous forme de podcast qui décrypte l’actualité grâce aux questions des enfants, mais s’intéresse aussi à des sujets de société. Une série qui compte de nombreux numéros, qui dure chacun une dizaine de minutes.

Une plongée à travers les mythes et légendes de toutes les civilisations anciennes. Un podcast qui nourrit l’imaginaire et la culture générale des enfants.

Une série de podcasts et de vidéos éducatifs, qui revient sur de grands événements historiques, tels que la chute du Mur de Berlin ou le premier pas sur la Lune. Une série destinée aux collégiens de 4e et 3e.

13 histoires imaginées à partir de tableaux des collections du Musée d’Orsay. Une belle manière d’intéresser ses enfants à l’Art.

Enfin, n’hésitez pas à consulter le site Taleming qui recense tout un tas de ressources de qualité sous forme de podcasts, adaptées aux enfants.

Enfants et jeux vidéo : quel comportement adopter ?

Les jeux vidéo font partie des loisirs préférés des enfants, et ce dès leur plus jeune âge. Quels sont leurs bienfaits, existe-il des risques, ou encore comment bien se renseigner et encadrer la pratique des jeux vidéo chez son enfant… on vous dit tout.

Les bienfaits des jeux vidéo

Certains parents craignent, en voyant leurs enfants s’intéresser aux jeux vidéo, qu’ils ne tombent dans l’excès, voire développent une addiction. Cependant, il est important de sortir d’un point de vue manichéen qui voudrait que tous les jeux vidéo soient mauvais. Le jeu vidéo, comme le cinéma, est un univers immense en constante évolution…

Les jeux, en dehors de leur caractère purement ludique, peuvent d’ailleurs aider l’enfant à améliorer certaines compétences. Il est notamment reconnu qu’ils aident à développer la logique, la mémoire, l’habilité spatiale et visuelle, ou encore la résolution de problème.

Autre avantage des jeux vidéo, ils ne sont pas passifs – contrairement à la télévision – et peuvent se pratiquer en famille, et ainsi aider l’enfant à prendre confiance en lui. Enfin, certains jeux sont aussi riches émotionnellement que certains films ou romans, et stimulent à la fois l’imagination, l’empathie ou encore la tolérance des enfants et des ados.

Jeux vidéo : les risques

Les jeux vidéos s’appuyant sur un support numérique, ils comportent aussi des côtés négatifs. En étant devant un écran (cela vaut aussi pour la télé et Internet), l’enfant ne pratique pas d’activité physique, et s’expose à la lumière bleue qui risque de le tenir éveillé. Le contenu des différents jeux vidéo peut en outre poser problème : trop violents ou trop réalistes, certains jeux peuvent mener à des comportements agressifs.

Quant au risque de voir l’enfant développer une dépendance, elle est présente peu importe le type de jeu vidéo : elle est cependant facilement évitable si l’enfant est correctement encadré.

Nos conseils pour encadrer les enfants

Avant tout, l’essentiel est de bien choisir les jeux que vous offrez, pour qu’ils soient bien adaptés. Jeux d’action, d’aventure, de stratégie, de simulation, de combat, de course… le panel est large. Renseignez-vous sur tout jeu avant de l’acheter, consultez son classement PEGI ainsi que les pictogrammes sur les éléments présents dans le jeu (violence, langage grossier…). Pour plus de détails et de conseils, vous pouvez consulter l’excellent site PédaGoJeux, créé pour informer et sensibiliser les parents sur le jeu vidéo.

Il est en outre nécessaire de réguler le temps d’utilisation, de veiller à ce que les jeux vidéo ne deviennent pas l’unique centre d’intérêt de votre enfant. On estime qu’une heure par jour est une limite à ne pas dépasser. Enfin, évitez les écrans et les consoles installés dans la chambre.

Les activités extra-scolaires pour mieux réussir sa scolarité

Les activités extra-scolaires sont particulièrement recommandées pour les enfants, et ce dès leur plus jeune âge. Ces activités sont en effet bénéfiques pour leur épanouissement, et contribuent en outre à leur réussite scolaire. Alors quels sont ces bénéfices et comment choisir l’activité idéale ?

 

Un large panel de loisirs

Les loisirs les plus courants sont le sport, la musique ou les activités artistiques tels que le dessin ou le théâtre. Il existe une multitude de clubs ou associations, en lien ou non avec l’école, qui proposent dès la rentrée des loisirs variés. Les plus prisés sont les sports d’équipe tels que le foot ou le handball, ou individuels, tel que la danse ou la natation. L’apprentissage d’un instrument de musique (piano, guitare, violon…) ou d’un art (dessin, poterie, chant…), ou encore le théâtre sont également très épanouissants.

 

Se dépenser avec le sport

Les activités sportives permettent à votre enfant de se dépenser et de s’épanouir. Elles constituent une continuité avec l’encadrement éducatif. La pratique d’un sport permet d’oxygéner le cerveau de votre enfant, de canaliser son énergie, mais aussi de développer son esprit de compétition et son indépendance. Une étude anglaise de 2016 a notamment prouvé que l’activité sportive favorisait les compétences scolaires des enfants !

 

Booster la confiance en soi

Les activités extra-scolaires peuvent se révéler positives en cas d’échec scolaire. La raison ? Elles augmentent la confiance en soi : l’enfant pourra y apprendre à gérer son stress, mais aussi à croire en ses performances en réalisant une activité qu’il aime, et surtout qu’il maitrise. Dans tous les cas, votre enfant engrangera des expériences de réussite et sera plus motivé, ce qui favorisera indirectement la motivation scolaire.

 

Profiter d’une meilleure socialisation

Les loisirs ont le pouvoir de stabiliser les enfants turbulents, et de socialiser les plus timides. En plus de développer la concentration et la curiosité, les activités culturelles telles que la musique, mais aussi le théâtre ou le chant permettent aux enfants les plus introvertis de prendre confiance. C’est aussi le moyen idéal pour développer un sentiment d’appartenance à un groupe, de se socialiser et de se faire des amis.

 

Comment choisir l’activité idéale ?

Premier conseil : écoutez les envies de votre enfant. Ciblez aussi l’activité selon sa personnalité (actif, timide, rêveur…) et au besoin, proposez-lui des cours d’essais, bien souvent gratuits, pour être sûr de ne pas se tromper. Enfin, il est bon de penser au temps que prendra l’activité chaque semaine, de manière à ce qu’elle n’empiète pas sur le temps dédié aux devoirs mais aussi au repos en famille.