Sensibiliser nos enfants à la protection des données sur internet

Les parents jouent un rôle clé dans l’éducation numérique de leurs enfants. Ces derniers passent de plus en plus de temps sur internet : c’est pourquoi il est indispensable de leur inculquer les bonnes pratiques pour qu’ils soient bien protégés en ligne. Gestion des données personnelles, utilisation des réseaux sociaux, des moteurs de recherche… Voici nos conseils pour vous aider à sensibiliser votre enfant au web.

Créer un environnement sain pour naviguer sur le web

Il est bon d’éduquer son enfant aux bonnes pratiques et aux réflexes à avoir sur le net. Au début, il peut être utile d’utiliser un système de contrôle parental pour que l’enfant n’ait pas accès à des contenus inappropriés. De même, pensez à sécuriser l’accès aux boutiques d’applications. Si votre enfant est inscrit sur des réseaux sociaux, montrez-lui comment paramétrer correctement les paramètres de confidentialité, tout en lui expliquant pourquoi c’est important.

Apprenez-lui aussi à se protéger sur internet : utilisation de pseudonymes, création de mot de passe forts, lecture des petites lignes lors des créations de comptes… etc.

En outre, pensez à installer un bloqueur de publicité (Adblock Plus, AdGuard…) sur l’ordinateur, ainsi que sur le smartphone qu’il utilise : il sera ainsi beaucoup moins exposé aux publicités envahissantes.

La gestion des données personnelles

Les données personnelles se rapportent à l’identité d’une personne : nom, numéro de téléphone, adresse, photo, contacts, géolocalisation… Ces informations sont récupérées en ligne par les entreprises, notamment pour la publicité ciblée. Expliquez à votre enfant qu’à chaque installation d’une application, ou encore le « like » d’une page, ce sont un certain nombre d’informations personnelles qui sont transmises.

Pour éviter la collecte de cookies ainsi que le pistage, il peut d’ailleurs être judicieux d’utiliser le mode de navigation privée. Sélectionnez aussi attentivement le moteur de recherche que votre enfant utilise : les mastodontes Google ou Bing récupèrent un grand nombre d’informations lors d’une recherche. Si vous souhaitez un moteur de recherche qui respecte la vie privée, vous pouvez utiliser DuckDuckGo ou bien Lilo, qui ne collectent pas les données.

Une bonne utilisation des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont très prisés par les adolescents. Ils sont aussi un lieu de partage de la vie privée et des goûts personnels : trop en dévoiler est vite arrivé ! Apprenez bien à votre enfant à rendre ses comptes privés, avec un système d’abonnements (notamment sur Instagram et Facebook), et sensibilisez-le au droit à l’image. Enfin, répétez-lui que comme dans la vraie vie, il n’est pas judicieux de parler à des inconnus sur ces mêmes réseaux sociaux.