Anacours répond à votre demande de soutien scolaire.

Favoriser le bien-être des enfants avec la discipline positive

Tout droit venue des États-Unis, la discipline positive est une méthode d’éducation qui encourage l’épanouissement des compétences sociales chez l’enfant, et permet de développer l’auto-discipline, le respect, ou encore l’envie d’apprendre. Alors comment s’essayer à cette approche et l’intégrer à notre quotidien ? On vous dit tout sur la discipline positive et ses nombreux bénéfices.

La discipline positive, c’est quoi ?

Inventée dans les années 90 par deux Américaines, Lynn Lott et Jane Nelsen, la discipline positive est une véritable manière de penser l’éducation et les interactions avec les enfants, pour les parents comme pour les enseignants. Elle a pour objectif d’exercer une autorité sans soumission, en couplant fermeté avec bienveillance.

Cette approche est basée sur les travaux de deux psychiatres autrichiens, Alfred Adler et Rudolf Dreikurs. Les travaux de ces derniers mettent notamment en avant le besoin de chaque personne d’appartenir à un groupe, la nécessité d’instaurer du respect entre chaque individu, mais aussi que la liberté s’accompagne de responsabilité. Ces principes sont ainsi fondateurs de la discipline positive.

Pratiquer la discipline positive

La discipline positive a pour but d’enseigner différentes compétences aux enfants, telles que l’estime de soi, la patience, l’empathie, la coopération, l’autodiscipline ou encore l’honnêteté. Elle part du principe que l’enfant est intrinsèquement bon : ce sont ses actions qui peuvent ne pas l’être. On commencera donc par différencier l’enfant de ses agissements. Le respect de l’enfant est aussi une autre base : c’est pourquoi il est primordial de faire preuve d’empathie et de le traiter comme nous aimerions l’être nous même.

Ensuite, établir des règles avant chaque nouvelle situation est important. Pour s’exprimer, et notamment pour formuler une interdiction, on utilisera une forme positive : à la place de « Ne cours pas ! » on dira « Marche plus lentement, s’il te plait. ». Prendre en compte les émotions (même négatives !) de l’enfant est aussi primordial. Si ce dernier est en colère, ou triste, il conviendra de montrer qu’il est écouté. Les punitions doivent être évitées au maximum, ou en tout cas être raisonnables et annoncées au préalable : elles seront donc pour l’enfant une conséquence logique d’un comportement.

Pour aller plus loin

Pour en apprendre plus sur les méthodes de la discipline positive, le livre « La discipline positive: En famille, à l’école, comment éduquer avec fermeté et bienveillance » de Jane Nelsen est tout indiqué. Vous trouverez également des informations sur le site de l’association Discipline Positive France, notamment sur les ateliers et conférences.

Inscrivez-vous à la newsletter de notre blog

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Pourquoi choisir Allemand en LV2 ?

Dès la 5ème, les collégiens doivent choisir une seconde langue vivante parmi plusieurs options. En général, les établissements proposent l’allemand ou l’espagnol. Si ce choix s’avère délicat, c’est avant tout parce que les élèves l’étudieront pendant toute leur scolarité. L’allemand, souvent considéré comme une langue difficile à apprendre, possède de nombreux atouts. Voici un aperçu […]

Découvrir

Qui sont les enseignants d’Anacours ?

Depuis sa création, le réseau Anacours s’engage à fournir une prestation de qualité à chaque enfant accompagné. Aussi, nous accordons une importance majeure à la sélection de nos professeurs particuliers en appliquant un processus de recrutement rigoureux. Notre objectif étant d’offrir à nos élèves un enseignement qualitatif, tout en misant sur le principe du tandem […]

Découvrir

Préparer efficacement un contrôle : éviter le syndrome de la feuille blanche

Souvent associé au monde de l’écriture, puisqu’il touche principalement les auteurs, le syndrome de la page blanche peut aussi concerner les élèves. Il se manifeste par une perte de mémoire ou un manque d’inspiration durant une évaluation. L’enfant se sent alors démuni devant le sujet du test, car il oublie immédiatement toutes les notions pourtant […]

Découvrir

Les enjeux du brevet blanc

En fin d’année scolaire, les élèves de 3ème passeront plusieurs épreuves en vue de décrocher le Diplôme National du Brevet (DNB). Pour mieux les préparer à l’examen final, les établissements organisent un brevet blanc qui se déroule en principe durant le second trimestre. L’objectif principal de cette session d’évaluations est de donner aux collégiens un […]

Découvrir