Lycée : l’année de Première

Avec la réforme du bac, l’organisation des trois années du lycée général a été profondément modifiée. Focus sur l’année de Première, son déroulement, ses enjeux, ainsi que nos conseils pour la mener au mieux.

Les enseignements de spécialité

Dans la nouvelle organisation des enseignements du lycée, les élèves de Première suivent un socle commun (7 matières), ainsi que trois enseignements de spécialité. Ces derniers ont été choisis par l’élève durant le troisième trimestre de l’année de Seconde, et validés par le conseil de classe.

En classe de Terminale, l’élève ne suivra plus que deux spécialités. En fin de première, il passe donc une épreuve sur la spécialité qu’il choisit de pas poursuivre l’année suivante. Cette épreuve écrite se déroule au 3e trimestre et fait partie des évaluations communes (EC).

Le bac de français

Les épreuves terminales anticipées de français écrit et oral (bac de français) se déroulent au mois de juin. L’épreuve écrite du bac de français dure 4h, et les élèves ont dorénavant le choix entre non plus trois sujets mais deux sujets, soit le commentaire de texte, soit la dissertation. Le sujet d’invention n’existe plus. Côté oral, les candidats ont 30 minutes pour préparer leur intervention de 20 minutes, qui porte sur deux textes étudiés durant l’année.

Les évaluations communes

En plus de l’épreuve anticipée de français, au cours des deuxième et troisième trimestres, tous les élèves de Première passent les évaluations communes (les EC, anciennement appelées E3C) des matières du tronc commun et d’une spécialité. Ces évaluations, qui sont également présentes en Terminale, comptent pour 30 % de la note finale du bac.

Cette année, en raison de la crise sanitaire, ces dernières sont exceptionnellement annulées et remplacées par une moyenne des bulletins des trois trimestres.

Quelques conseils pour une année réussie

Dorénavant, les résultats de l’année de Première comptent beaucoup pour les résultats finaux du bac. Le contrôle continu prend tout son sens, puisque l’ensemble des notes compte dans la moyenne du bac. La Première est donc une année riche et intense, au même titre que la Terminale. C’est pourquoi il est nécessaire de fournir un travail régulier, et ce dès le début de l’année. Commencer rapidement à faire ses propres fiches de révision, et travailler une heure tous les soirs permet d’éviter d’accumuler un retard qu’il sera parfois impossible à rattraper.

Cette année est aussi celle des premières réflexions sur l’orientation post-bac. Se concentrer sur un secteur d’étude, participer à des salons, en parler au conseiller d’éducation… sont autant de pistes à suivre pour bien entamer sa réflexion.