Anacours répond à votre demande de soutien scolaire.

Quand faut-il commencer les révisions pour le bac ?

Même si le nouveau baccalauréat fait la part belle au contrôle continu, un certain nombre d’épreuves écrites et orales demeurent. Les lycéens doivent ainsi se préparer en amont pour réussir au mieux. Face aux élèves qui s’inquiètent de savoir quel est le meilleur moment pour se mettre à réviser sérieusement, Anacours répond en toute transparence.

Quelles sont les épreuves terminales pour le bac 2022 ?

En classe de première, les élèves passent toujours les épreuves anticipées de français (coefficient 5 pour l’écrit et 5 pour l’oral) en juin.

L’année suivante, en terminale, les deux épreuves de spécialités ont lieu en mars (coefficient 16 chacune) puis, en juin, se tient l’épreuve historique de philosophie (coefficient 8 en voie générale, 4 en voie technologique). Enfin, les élèves se soumettent également au fameux grand oral (coefficient 10 en voie générale et 14 en voie technologique).

Organiser ses révisions sur l’année

Il est préférable d’élaborer un planning de révisions pour les épreuves du baccalauréat, quelques mois avant le début des épreuves écrites. Mais quand faut-il s’y mettre exactement ? La réponse la plus évidente est : le plus tôt possible.

Dans la pratique, on conseillera de se mettre sérieusement aux révisions des épreuves du mois de juin (épreuves anticipées de français, philo, grand oral) aux alentours des vacances de printemps, donc en avril. Cela vous permettra de créer un planning de révision et de vous organiser tranquillement sur plusieurs semaines, évitant ainsi les révisions de dernières minutes dans la panique. Pour les épreuves de spécialités qui ont elles lieu au mois de mars, il est primordial d’avoir travaillé régulièrement. Il est bon de se mettre à réviser sérieusement après les vacances de Noël.

Bien entendu, en travaillant vos cours tout au long de l’année, vous vous assurez d’alléger vos révisions de fin d’année, la majorité des connaissances étant déjà intégrées. En outre, en débutant vos révisions assez tôt, vous avez le temps d’étaler votre programme : au début, vous reviendrez sur les notions vues en début d’année, et progresserez au fur et à mesure.

Enfin, il est crucial d’être au point sur la méthodologie assez tôt dans l’année, de manière à justement avoir l’occasion de perfectionner sa technique petit à petit.

Inscrivez-vous à la newsletter de notre blog

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment s’exercer à l’expression orale en langue ?

L’apprentissage d’une langue étrangère passe par la découverte de l’écrit, mais aussi par la pratique de l’oral. Qu’ils étudient l’anglais, l’espagnol ou l’allemand, les élèves peuvent rencontrer des difficultés à s’exprimer dans une langue étrangère devant leurs camarades. Prononcer les mots correctement, employer la bonne intonation, tout en parlant avec fluidité s’avère délicat pour certains. […]

Découvrir

Pourquoi choisir Allemand en LV2 ?

Dès la 5ème, les collégiens doivent choisir une seconde langue vivante parmi plusieurs options. En général, les établissements proposent l’allemand ou l’espagnol. Si ce choix s’avère délicat, c’est avant tout parce que les élèves l’étudieront pendant toute leur scolarité. L’allemand, souvent considéré comme une langue difficile à apprendre, possède de nombreux atouts. Voici un aperçu […]

Découvrir

Qui sont les enseignants d’Anacours ?

Depuis sa création, le réseau Anacours s’engage à fournir une prestation de qualité à chaque enfant accompagné. Aussi, nous accordons une importance majeure à la sélection de nos professeurs particuliers en appliquant un processus de recrutement rigoureux. Notre objectif étant d’offrir à nos élèves un enseignement qualitatif, tout en misant sur le principe du tandem […]

Découvrir

Préparer efficacement un contrôle : éviter le syndrome de la feuille blanche

Souvent associé au monde de l’écriture, puisqu’il touche principalement les auteurs, le syndrome de la page blanche peut aussi concerner les élèves. Il se manifeste par une perte de mémoire ou un manque d’inspiration durant une évaluation. L’enfant se sent alors démuni devant le sujet du test, car il oublie immédiatement toutes les notions pourtant […]

Découvrir