Qui sont les éco-délégués ?

Tout au long de l’année, les établissements scolaires mènent diverses actions en faveur de l’écologie. Parmi elles, on peut citer l’élection d’éco-délégués dans chaque classe. Quel rôle jouent ces élèves et en quoi consistent leurs missions ? Voici l’essentiel à connaître sur ces ambassadeurs du développement durable à l’école.

Qui peut devenir éco-délégué ?

Depuis 2020, les collèges et les lycées doivent obligatoirement organiser des élections pour désigner un éco-délégué par classe. Les élèves qui souhaitent s’impliquer activement dans le projet environnemental de leur école peuvent s’y présenter. En outre, les différents établissements nomment chaque année un binôme d’éco-délégués parmi les membres des conseils académiques de la vie collégienne et lycéenne.

Si elle n’est pas imposée en primaire, l’élection des éco-délégués est fortement encouragée dans les classes de CM1 et CM2.

 

Quel est le rôle des éco-délégués au sein des établissements scolaires ?

La mission principale d’un éco-délégué consiste à sensibiliser ses camarades de classe aux problématiques environnementales. Il se positionne en ambassadeur du développement durable, mais également comme acteur, en participant aux projets menés par l’établissement.

Ces représentants interviennent de plusieurs façons. Au quotidien, ils incitent les élèves à adopter les bons gestes en faveur de l’écologie. Cela concerne aussi bien les réflexes visant à économiser l’énergie que le tri et la réduction des déchets. Les éco-délégués agissent en portant divers projets et en contribuant à leur mise en œuvre. Ces actions se rapportent aux principaux enjeux du développement durable comme le gaspillage alimentaire ou la sauvegarde de la biodiversité.

Outre ces différentes missions, les deux éco-délégués d’établissement représentent leur collège ou leur lycée auprès des partenaires extérieurs. Ils interviennent lors des conseils académiques pour décrire les projets et les actions menées au sein de leur école pour la transition écologique.

Quelles actions les éco-délégués peuvent-ils mettre en place ?

En plus d’informer leurs camarades sur les projets de son collège ou de son lycée, l’éco-délégué peut s’investir en proposant diverses initiatives. Par exemple, pour réduire les déchets, il peut suggérer aux responsables de l’établissement d’installer un bac à compost. Ce dernier pourra être réutilisé dans un potager, un projet réalisable en faveur de la biodiversité.

Les éco-délégués ont aussi la possibilité d’exploiter divers moyens de communication : affiches, blog de l’école, réseaux sociaux, etc. Grâce à ces canaux, ils peuvent proposer la mise en place d’actions individuelles ou collectives. Cela peut consister à disposer des affiches dans les salles de classe pour rappeler d’éteindre l’éclairage ou de fermer les fenêtres.

Enfin, les éco-délégués participent au pilotage des projets organisés par leur établissement scolaire en faveur de l’écologie.