Les cahiers de vacances sont-ils utiles ?

Enfant, nous avons tous connu le fameux cahier de vacances : on l’adorait ou on le détestait. Créé en 1933, ce livret d’exercices offert aux enfants à chaque pause estivale est-il vraiment utile ? Comment le choisir ? On vous dit tout sur le célèbre cahier de vacances !

Focus sur le cahier de vacances

Ce livret d’exercices ludiques a pour but premier de faire réviser les fondamentaux du programme scolaire de l’année effectuée. On peut les acheter un peu partout, des librairies aux grandes surfaces et sur internet, de la maternelle au collège, voire au lycée. Certains sont même disponibles en ligne, à l’image du e-cahier de vacances sur la plateforme Anacours Online, qui s’adresse à tous les niveaux, pour toutes les matières.

Le cahier de vacances est un vrai best-seller de l’été : des millions en sont vendus chaque année. On estime que 60 % des enfants en auraient un pendant les grandes vacances. Ils sont cependant très peu à le finir : seul un quart d’entre eux arrivent au bout. En outre, il existe peu d’études sur la véritable utilité de cahiers de vacances, mais on sait que ce sont surtout les bons élèves qui en utilisent.

Comment le choisir ?

Support rassurant pour les parents, il ne fait donc pas l’unanimité car les enfants l’acceptent parfois mal durant leurs vacances. Son utilisation peut en effet se faire dans des conditions conflictuelles quand il est vécu comme des devoirs. On obtient alors l’effet inverse : l’enfant risque d’être dégoûté du travail scolaire, à un moment de l’année où il souhaite juste se reposer.

Ainsi, on conseillera tout d’abord de laisser l’enfant choisir son propre cahier de vacances : cela lui donnera envie de s’appliquer et de réussir. En outre, acheter un cahier de vacances d’un niveau de classe au-dessus est une erreur trop souvent commise : pensez que mieux vaut un cahier de vacances réussi avec aisance plutôt qu’un cahier trop difficile, qui va décourager.

Par ailleurs, on conseillera de débuter le cahier de vacances durant la deuxième partie des vacances, en août, pour « réactiver » les savoirs avant la rentrée.

Les vacances pour se reposer et apprendre autrement

Enfin, il faut garder à l’esprit que tous les enfants ont besoin de la pause estivale, pour s’éloigner de l’école, prendre le temps, se reposer, bref, pour faire une vraie coupure et récupérer.

On ne peut alors que recommander d’explorer durant l’été d’autres activités ludiques et agréables à faire en famille : lire des livres et BD, visiter un musée, faire des jeux de société ou des excursions… tout ceci est utile pour aider l’enfant à aller plus loin, dans l’apprentissage et dans l’autonomie.