Anacours répond à votre demande de soutien scolaire.

Focus sur la technique de la lecture rapide

On estime qu’un adulte lit entre 250 et 300 mots par minute. Le but de la lecture rapide est donc d’augmenter la vitesse de lecture, tout en préservant une bonne compréhension. Cette technique peut s’avérer très utile, aussi bien dans le cadre des études que pour les gros lecteurs. Focus sur cette technique et ses exercices.

Pourquoi apprendre la lecture rapide ?

Être capable de lire un texte de manière rapide et efficace demande un peu d’entrainement ainsi qu’une méthode bien rodée. Pour apprendre la lecture rapide, il faut déjà être un très bon lecteur.

Cette technique peut être avantageuse en classe préparatoire, ou plus globalement pour les études supérieures, car elle permet bien évidemment de gagner du temps et d’être plus efficace. Les plus jeunes, quant à eux, n’auront pas d’utilité à apprendre cette méthode — cela pourrait même leur être néfaste. Avant de vouloir améliorer sa vitesse de lecture, il faut en effet déjà posséder les bons acquis.

Les techniques de la lecture rapide

La lecture rapide cherche d’abord à limiter la subvocalisation (le fait de prononcer mentalement les mots lus) en éduquant le regard du lecteur. Celui-ci cherchera donc à se concentrer uniquement sur certains groupes de mots. Les exercices permettront de :

  • augmenter le nombre de lettres perçues simultanément
  • limiter les mouvements inutiles de l’œil (retours en arrière, divagation…)
  • accroitre la vitesse des saccades de l’oeil, ainsi que la précision du pointage
  • améliorer le repérage des mots-clés essentiels de la phrase

Un lecteur rapide lit uniquement les mots ou groupes de mots importants dans une phrase, pour en dégager le sens global. La rapidité et la précision de l’oeil sont essentielles.

Vous pouvez débuter par quelques exercices simples qu’il faudra répéter. Commencez par lire en suivant chaque ligne du doigt, ou en vous aidant d’un stylo qui fera office de guide. Le but ? Guider vos yeux et conserver une vitesse constante en limitant le retour en arrière.

Vous pouvez vous entrainer avec cette méthode rapide en trois étapes :

  • Lisez chaque phrase en commençant par le troisième mot à partir du début et en finissant par le troisième mot avant la fin.
  • Une fois à l’aise, entrainez-vous à ne faire que trois fixations différentes par ligne.
  • Enfin, concentrez-vous uniquement sur le centre de la ligne pour faire travailler votre vision périphérique.

N’oubliez pas que le but est d’éduquer la précision de votre regard ainsi que d’améliorer l’identification des mots-clés indispensables à la compréhension de chaque phrase.

Découvrir la solution

Qui correspond aux besoins de votre enfant.

Comment bien préparer l’examen du bac blanc ?

Le bac blanc représente une étape cruciale pour les élèves de terminale. Même si cet examen ne conditionne pas l’obtention du diplôme, il revêt une grande importance pour les lycéens. Il constitue un entraînement pour les épreuves réelles, mais en plus, les notes reçues comptent pour le contrôle continu. L’équipe pédagogique d’Anacours vous livre ses […]

Découvrir

La mathophobie : comment y faire face ?

La mathophobie touche de nombreuses personnes et s’avère contraignante au quotidien, en particulier pour les collégiens et les lycéens. Les élèves confrontés à la peur des mathématiques redoutent n’importe quel calcul, ce qui entraîne des difficultés dans leur scolarité. Comment se manifeste la phobie des maths et quelles en sont les causes ? Anacours vous […]

Découvrir

Quelle est la meilleure fréquence pour les cours particuliers de mon enfant ?

Le soutien scolaire à domicile offre de multiples avantages aux élèves qui rencontrent des difficultés d’apprentissage, ainsi qu’à leurs parents. Pratique, cette solution donne l’opportunité aux enfants de bénéficier d’un accompagnement personnalisé, en fonction de leur disponibilité. Trouver le rythme approprié est indispensable pour que l’élève tire profit de cette expérience et observe de réels […]

Découvrir